BigData – PROGRAMMATION & ANALYSE

PROGRAMMATEURS & ANALYSTES BIGDATA

BigData : voici quelques lignes sur les enjeux.

L’un des principaux enjeux de productivité du BigData dans son évolution va porter sur la logistique de l’information, c’est-à-dire sur comment garantir que l’information pertinente arrive au bon endroit au bon moment.

Il s’agit d’une approche micro-économique. Son efficacité dépendra ainsi de celle de la combinaison entre les approches micro- et macro-économique d’un problème.

Afin de pouvoir exploiter au maximum le BigData, de nombreuses avancées doivent être faites, et ce en suivant trois axes.

MODELISATION DES DONNÉES : Pour assurer une représentation des données en accord avec les besoins de plusieurs disciplines scientifiques

LA GESTION DES DONNÉES : Pour s’assurer que le BigData et les technologies associées permettent de répondre à différents enjeux tels que l’accélération des temps d’analyse des données clients, la capacité à analyser l’ensemble des données clients et non seulement un échantillon de celles-ci ou la récupération et la centralisation de nouvelles sources de données clients à analyser afin d’identifier des sources de valeur pour l’entreprise.

OUTILS DE GESTION DE DONNÉES : Les outils utilisés à l’heure actuelle ne sont pas en adéquation avec les volumes de données engendrés dans l’exploration du BigData. Il est nécessaire de concevoir des instruments permettant de mieux visualiser, analyser, et cataloguer les ensembles de données afin de permettre une optique de recherche guidée par la donnée

UNE EQUIPE EXPERIMENTE ET DEDIDÉE

Nos experts gèrent, en corrélation avec le management, toute action concernent la capture, le stockage, la recherche, le partage, l’analyse et la visualisation des données.

Nous vous aidons également à réduire les risques et vous faciliter la prise de décision et ainsi faire la différence dans un milieu concurrentiel grâce à l’analyse prédictive et une « expérience client » plus personnalisée et contextualisée.

Si vous connaissez l’évolution d’un marché avant tout le monde grâce aux analyses prédictives vous avez une longueur d’avance sur touts vos concurrents ou confrères. C’est comme si on légalisait le délit d’initié.

UNE GROSSE EXPERIENCE

Avec des interventions aussi diverses que variées nous avons déjà collaboré avec des multi-nationales du domaine de l’énergie, automobile, de la finance et des assurances, institutions non-gouvernamentales liés à l’environnement et aux dérèglements climatiques.

PARLEZ-NOUS DE VOTRE PROJET

Ci joint un formulaire vous permettant de nous dire quelques mots de votre futur projet… Up to you.

CAHIER DE CHARGES | TEAM ARCHI_WEB
À quel moment aimeriez démarrer l'exploitation.
Taille de téléchargement maximum : 2 Mo

Sources : web, wiki, etc

TEAM – WEB ARCHITECT

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

CBE MET À VOTRE DISPOSITION UNE ÉQUIPE DÉDIÉE ARCHI-WEB

Team Web Architect : Une des dernières trouvailles du cabinet et sûrement la plus intéressante. Nous mettons à votre disposition une équipe dédiée architecture Web, avec la possibilité de moduler le nombre de la team selon les besoins. L’équipe est mise à disposition en free-lance sur une période proportionnelle à votre besoin.

POC

Après la réception de votre cahier des charges nous pouvons selon les cas, et besoins, réaliser une POC* pour aperçu. (De l’anglais : proof of concept, POC) ou démonstration de faisabilité1, est une réalisation expérimentale concrète et préliminaire, courte ou incomplète, illustrant une certaine méthode ou idée afin d’en démontrer la faisabilité.[/vc_column_text][vc_column_text]

[dt_default_button link= »#explus » button_alignment= »default » animation= »fadeIn » size= »medium » default_btn_bg_color= » » bg_hover_color= » » text_color= » » text_hover_color= » » icon= »fa fa-chevron-circle-right » icon_align= »left »]EN SAVOIR PLUS SUR L’EXPERIENCE DE LA TEAM – CLIQUEZ ICI[/dt_default_button]

[/vc_column_text][vc_single_image image= »38664″ img_size= »full » alignment= »center »][vc_column_text]

EXPERIENCE

Un des points forts de notre team est sa transversalité via leur expérience : exploitations électricité-gaz, industrie auto, systèmes bancaires, apps IOS et Android… etc etc. Jugez plutôt.[/vc_column_text][dt_vc_list style= »2″ bullet_position= »middle »]

  • Collecte des données – Software & Hardware – électricité, eau & gaz. Meter data collection & meter data management. Pour : Honeywell si Elster Gmbh
  • Sécurisation et gestion de la fraude bancaire – Software & Hardware – Pour : ACI Worldwided + Ets: JP MOrgan CHase, BNPP, ING, Societe Generale (BRD), etc.
  • Industrie Automobile – Pour: Yazaki, Continental, PSA (Citroen, Peugeot…), Volvo, Audi, VW, BMW, etc
  • Relais et distribution télécom – Software & Hardware – Pour: Alcatel Lucent, Nokia, Huawei
  • Apps : iOS & Andorid

[/dt_vc_list][vc_column_text]

[dt_default_button link= »#explus » button_alignment= »default » animation= »fadeIn » size= »medium » default_btn_bg_color= » » bg_hover_color= » » text_color= » » text_hover_color= » » icon= »fa fa-chevron-circle-right » icon_align= »left »]EN SAVOIR PLUS SUR L’EXPERIENCE DE LA TEAM – CLIQUEZ ICI[/dt_default_button]

[/vc_column_text][vc_column_text]

OUTILS & TECHNOLOGIES

Java 8, OSGi, SOAP, REST, CDI, SQL, javascript (Sencha ExtJs), jBPM, etc.

[/vc_column_text][vc_column_text]

VOTRE DEMANDE D’INFO PAR ICI

CAHIER DE CHARGES | TEAM ARCHI_WEB
À quel moment aimeriez démarrer l'exploitation.
Taille de téléchargement maximum : 2 Mo
[/vc_column_text][vc_column_text]INFO MÉTIER :

Expert technique, l’architecte web a pour mission principale de créer et de faire évoluer le schéma technique d’une application mobile ou d’un site Internet. Son travail commence en amont du projet, dans le choix et la validation des solutions techniques et va jusqu’aux phases de test et de rendu au client. Pendant le développement du site ou de l’application, il intervient en appui des équipes de production pour résoudre les problèmes techniques. Il anticipe l’évolution du site, gère les contacts avec l’hébergeur, etc.

Il intervient donc sur des projets de grande envergure dont il doit assurer la pérennité, la solidité (en anticipant, par exemple, les périodes de fort trafic) et l’évolutivité. Il établit aussi le cadre pour les développeurs et s’attache à faire respecter les grandes lignes stratégiques de la DSI (direction du système d’information) dont il est partie prenante.

Il peut travailler dans une agence web, une ESN (entreprise de services du numérique), chez un éditeur de logiciels ou dans une grande entreprise. Une fois sa réputation établie, il peut même s’installer à son compte.

Ce poste est accessible après minimum 5 ans d’expérience en tant que webmaster, développeur ou chef de projet par exemple.[/vc_column_text][vc_column_text]

Sources : web, wiki, autres

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row anchor= »#explus »][vc_column][vc_column_text]

Une équipe | Plus de 15 ans d’expérience

RESPECT RIGUREUX DES DELAIS ET DES BUDGETS IMPARTIS

Langages de programmation: C / C ++, C intégré, Java, C # (+ autre .NET), Swift / ObjectiveC, Python, Scala, JavaScript, Node.js, AS / Flex, PHP, HTML, SQL, Ruby, VBA, LabVIEW , shell, vecteur CANoe CAPL, REST, SOAP, VHDL / Verilog, SAP (ABAP / R3).

Systèmes d’exploitation (OS): , Microsoft, Linux (différentes distributions), UNIX (différentes fonctionnalités), iOS, Android, CiscoIOS

Bases de données (DB): Oracle, MySQL, Microsoft SQLServer, PostgreSQL

BigData: Suite Apache (liée à Hadoop +: Spark, Hive, Zookeeper, Tez, Cassandra, HBase, Pig, etc.), Amazon WebServices (AWS)

Services Web: RESTful, SOAP Autre (principalement dans le cadre de la maintenance et du support hérités: par exemple, COBOL, Lisp, etc. sur zOS, SunOS, etc.)

Business flow management: jBPM Conseil (fonctionnel et non fonctionnel): Architecture et design Améliorations UX (expérience utilisateur) Gestion de projet Tests (y compris fonctionnalités, performances, flexibilité, évolutivité et recommandations pour améliorer les performances) En gros, tout au long du cycle de développement logiciel (SDLC)

Electronique: modélisation de logiciels + conception de circuits imprimés + + fabrication + assemblage + tests (fonctionnel et non fonctionnel)

Automobile: AUTOSAR associé

Télécom: conception de réseaux radio / filaires, cartographie, gestion, maintenance (téléphonie, télévision et Internet) – logiciels, matériel, tests, maintenance

Collecte de Données: collecte des données de compteurs et gestion des données de compteurs (MDC & MDM) sur l’électricité, l’eau, le gaz – y compris le développement des softares + l’électronique (matériel) + les services (installations, maintenance)

Mobile: applications (y compris les jeux) FPGA: conception + test

Maintenance: actuel & héritage

Preuve de concepts (POC): basée sur des spécifications[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][/vc_column][/vc_row]

Comment ajouter un Watermark à votre chaîne Youtube ?

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Comment ajouter un Watermark à votre chaîne Youtube ?

Comment ajouter un Watermark à votre chaîne YouTube est la manière la plus simple pour soigner l’esthétique de l’ensemble des vidéos qui se trouvent sur votre chaîne YouTube. Bien qu’assez simple en pratique cela nécessite quelques connaissances pour pouvoir mettre en ligne votre filigrane. CBE Consulting vous montre de manière très simple comment réaliser la mise en place de votre Watermark.

Pré-requis !!!

Ajouter un Watermark à votre chaîne YouTube vous devez absolument la créer. La création nécessite forcément le passage par le format PNG qui permet les transparence. Ajouter un Watermark sur sa chaîne necessite aussi quelques heures dimanche Photoshop pour pouvoir créer un fichier PNG. Qui vous permet la transparence. Si vous ne disposez pas des connaissances nécessaires pour créer ce fichier adressez-vous à quelqu’un qui puisse vous réaliser ces travaux.

La mise en place de Votre Branding, Watermark

Aller chercher dans le créateur studio votre Branding. Ensuite une fois que vous avez trouvé votre Branding vous demandez la mise en place de votre Watermark. Vous pouvez organiser l’apparition de votre logo, de votre tampon, de votre marque selon différentes réglages. Réglages initiaux vous permettre de faire apparaître votre logo cinq secondes après le démarrage de votre vidéo. Pour toutes informations utiles merci de nous laisser un commentaire sur la vidéo plus bas dans les commentaires de la vidéo. Si vous désirez vous pouvez également nous suivre sur notre chaîne YouTube : CBE Consulting | La Chaîne YouTube

La chaine Youtube Formation Continue pour Adultes

La chaîne YouTube pour la formation continue présente de manière exhaustive un certain nombre de demandes faites par nos stagiaires. Si vous souhaitez obtenir des informations ou des tutoriels concernant les formations du monde digital ou bureautique merci de nous adresser vos demandes sur la page Contact.

 

[/vc_column_text][vc_video link= »https://www.youtube.com/watch?v=OYZljYFuq48″][/vc_column][/vc_row]

10 astuces pour augmenter ses abonnés Twitter sans effort

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

10 astuces pour augmenter ses abonées Twitter

Après avoir vu comment augmenter son nombre d’abonnés sur Instagram, il est temps de s’attaquer à Twitter !

Twitter est un outil absolument essentiel pour l’entreprise et devrait être le pivot de votre stratégie d’utilisation des médias sociaux dans son ensemble. Si vous êtes novice, ça peut paraître un peu barbare, tous ces @,  RT, abbrvtns et #hashtags. L’une des questions que l’on entend le plus souvent c’est : « Comment obtenir plus d’abonnés ? ». Bien que votre présence sur Twitter et les médias sociaux dans leur ensemble relève plus d’une stratégie à long terme, réussir à séduire un nombre plus important d’abonnés difficiles à cerner dépend de quelques actions à mettre en œuvre immédiatement.

 

Conseil #1 Conseil #1: Complétez votre profil dans son intégralité

Ça sonne comme une évidence. Mais vous seriez surpris par le nombre de personnes et d’entreprises qui créent un profil et ne renseignent que leur nom Twitter. Lorsque vous renseignez votre profil, utilisez des images et des descriptions qui représentent correctement votre marque et votre entreprise. Ceci indique à vos clients que vous utilisez vraiment Twitter de manière active.

Conseil #2 : Suivez les personnes par lesquelles vous souhaitez être suivi

C’est plutôt simple. Si vous êtes à la tête d’un restaurant, suivez les blogs locaux qui traitent de cuisine et de culture. Votre entreprise est un magasin d’habillement ? Suivez les organes de presse, les créateurs de tendances et autres intervenants similaires au niveau local. Chaque secteur d’activité dispose d’influenceurs qui lui sont spécifiques. Si vous les suivez, il est plus probable qu’ils vous suivent en retour.

Conseil #3 : Surveillez les mots clés et les hashtags

Vous souhaitez savoir ce qui se passe dans votre secteur d’activité à tout moment ? Définissez des flux de surveillance des hashtags et des mots-clés dans Hootsuite ou la recherche Twitter pour prendre le pouls de votre secteur d’activité. Il est même possible de géolocaliser ces flux pour obtenir des informations à proximité de votre entreprise ou même choisir la langue (pour les tweets en francais, tapez simplement votre mot clé suivi de lang:fr). Cette démarche révèle souvent d’excellentes occasions d’interagir avec des prospects et des influenceurs, ce qui nous amène au conseil 4.

Lire à ce sujet notre article Surveillance des médias sociaux : la plus grosse opportunité que vous ayez ratée ?

 

Conseil #4 Conseil #4: Interagissez avec les influenceurs

Les influenceurs sont des individus qui créent et orientent l’opinion. Il est bon de les avoir de votre côté. Recherchez des occasions de créer le dialogue avec eux. Entrer en relation avec eux augmente fortement la probabilité qu’ils mentionnent votre nom ou vous retweetent au moment opportun. Il se pourrait même qu’ils deviennent des ambassadeurs de votre marque.

Conseil #5 : Servez-vous de Twitter comme d’un outil de service client, ou d’un service qui vous mets en lien avec vos administrés

Il existe peu de choses qui font parler d’elles aussi vite qu’un excellent service client. Chaque réclamation ou question au sujet de votre marque est l’occasion de créer une histoire qui profitera à votre marque. Les exemples sont nombreux. Chez Hootsuite nous avons créé un compte dédié au service client qui vient aide aux réclamations faites via Twitter: @Christie_BARBU

 

Conseil #6 : Conseil #6 : Proposez du contenu qui intéresse les gens

Croyez-le ou non, mais il se trouve que vos prospects s’intéressent bien moins à votre entreprise que vous. C’est pour cette raison qu’il est primordial de créer et de curer du contenu qui soit vraiment pertinent pour eux. Soyez une source d’informations intéressantes, d’actualités importantes sur votre secteur d’activité, et de commentaires avisés, même si cela doit occasionnellement impliquer la concurrence. Utilisez Twitter pour transmettre ces informations.

Conseil #7 : Tweetez souvent. Mais pas trop

Tweeter régulièrement est une bonne façon de maintenir la notoriété de votre marque. Toutefois, tweeter trop souvent (en particulier en envoyant beaucoup de messages incitant à l’achat ou d’informations non pertinentes) peut fatiguer vos abonnés et vous faire passer pour un spammeur. La conséquence : les désabonnements. Ceci étant dit, si un tweet obtient un nombre important de réponses (notamment sous la forme de retweets), n’hésitez pas à le renvoyer quelques jours plus tard. C’est une bonne indication de la valeur du contenu aux yeux de vos abonnés, et peut-être que tous ne l’ont pas encore vu.

Conseil #8 : Retweetez les bonnes informations

Lorsque vous retweetez quelqu’un, cela montre que vous êtes impliqué et à l’écoute. Il est plus probable qu’ils vous suivent en retour (si ça n’est pas déjà le cas). Et il y a de plus grandes chances qu’ils retweetent vos publications en retour.

Conseil #9 : La qualité avant la quantité

Ne cherchez pas uniquement à booster vos chiffres, investissez votre énergie dans l’acquisition d’un abonné qui peut tirer profit de votre contenu. Un abonné qualifié est bien plus précieux que 10 non qualifiés, que ce soit pour vous-même ou votre entreprise. Il sera plus intéressé par vos tweets et vous ne perdrez pas votre temps à transmettre de l’information dans le vide.

Conseil #10 : Ajoutez de la visibilité à votre nom d’utilisateur Twitter

Tout comme votre nom et votre poste, votre identifiant Twitter devrait être indiqué sur chaque correspondance et support professionnels. Cela vaut pour les e-mails, les cartes de visite, les brochures et tout autre support marketing. Vous faites une présentation orale ? Concluez par une diapo affichant votre identifiant Twitter. Et n’oubliez pas de suivre les gens avec lesquels vous correspondez – c’est un petit geste qui portera ses fruits.

Petit conseil supplémentaire :

  • Suivez et interagissez avec les personnes rencontrées lors d’événements et de conférences de réseautage (cela vaut le coup pour Linkedin également)

Ces conseils devraient vous aider à commencer et à conserver une présence saine sur Twitter. Il n’existe aucune solution miracle permettant d’obtenir de nouveaux abonnés. Cela nécessite de se donner du mal concernant l’engagement digital, qui devrait faire partie de votre stratégie d’utilisation de médias sociaux globale. Twitter constitue probablement la meilleure façon de communiquer et de créer des interactions avec vos clients. Soyez sincère et authentique dans chacune de vos publications et les choses viendront toutes seules.

Source : Hootsuite.com[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Les trois piliers de l’innovation de Twitter.

Twitter, ce réseau social que nous chérissons tant a développé depuis un an de nouvelles solutions de promotion pour les marques. Cette amélioration constante permet à la plateforme d’accueillir de nouveaux annonceurs et leurs proposer des mécaniques toujours plus créatives. Bien loin du simple display, le réseau social reste fidèle à son ADN et ça marche !

Lors de la précédente Twitter Académie, nous avons eu l’opportunité d’échanger avec Mathieu Gabard, directeur du marketing de Twitter France à propos de la promotion des marques sur le réseau social.

Beaucoup de belles solutions de promotions pour les annonceurs ont vu le jour ces derniers mois (stickers sponso’Unlock CardMoments) de même que de nouveaux outils comme Dashboard ou Engage. Le cap serait-il mis sur une amélioration de l’expérience professionnelle indirecte de Twitter ?

Dans l’élaboration de nos solutions pour les professionnels, il faut savoir nous innovons toujours autour de trois piliers :

• le ciblage : nous cherchons constamment à proposer de nouveaux moyens pour que l’annonceur puisse atteindre sa cible. Soit cela reposera sur nos propres données, soit – en fonction de la mécanique recherchée – nous impliquons un partenaire pour avoir des données TV, météo, ou de synchronisation. Sur des plans médias, la question restera : comment est-ce qu’on arrive à atteindre la cible de l’annonceur et dans quel contexte ? Ainsi plusieurs possibilités comme First View, l’emoji targeting, ou la synchronisation avec les émissions de TV s’offriront à l’agence ou à l’annonceur.

• la créativité : comme je viens de le dire, plusieurs formats sont disponibles pour promouvoir sa marque, ses produits ou ses services sur Twitter. Il y a par exemple le Moments qui est un outil de narration et de curation dans lequel on peut raconter une histoire en intégrant plusieurs Tweets de marque ou d’utilisateurs. il y a aussi les Stickers qui fonctionnent comme des hashtags visuels. Ensuite nous avons des formats qui se prêtent plus à l’engagement dans lesquels on incite à l’action pour que l’utilisateur découvre un produit ou débloque une promotion, ou un contenu. Twitter offre un caneva créatif très riche pour répondre de manière efficace aux bon objectifs de la marque.

• la mesure : ici il y a deux axes : 1) La compréhension de son audience une entreprise veut comprendre qui sont les utilisateurs qui interagissent avec elle : sexe, âge, centres d’intérêts comme le Brand Hub par exemple. https://siecledigital.fr/2015/12/01/twitter-brand-hub-outil-analyse-360-degres-temps-reel/ 2) La mesure d’efficacité publicitaire pour calculer le ROI des campagnes

Nous innovons continuellement sur ces trois points, pour permettre aux marques d’adresser le bon message à la bonne personne dans le bon contexte et ainsi de répondre à leurs objectifs.

Cet été Orange a été le premier annonceur français à faire la promotion d’un Moment. Il existe aussi un onglet Moments dans l’application Twitter aux US. Quelle différence entre ces deux éléments ?

Un Moment en France est aujourd’hui un format publicitaire (utilisé par Orange pendant l’Euro) et est différent de l’onglet « Moments » que l’on retrouve aux États-Unis ou au Brésil. Un Moment Sponsorisé est un format qui permet à une marque de raconter son histoire en intégrant une successions de Tweets. Au delà de l’expérience immersive offerte à l’utilisateur, l’intérêt de ce format est de pouvoir mélanger des Tweets de la marque avec des Tweets d’utilisateurs pour construire son histoire. C’est un format qui reprend un des éléments clés de Twitter : faire vivre en temps réel l’actualité au travers de perspectives différentes.

L’autre « Moments » est une fonctionnalité produit dans l’application Twitter disponible dans certains pays uniquement : c’est une curation de Tweets organisés par thématique (Sport, News, Divertissement etc…) qui offre aux utilisateurs une façon innovante de découvrir des Tweets de comptes qu’ils ne suivent pas forcément. Les utilisateurs peuvent consommer ces moments dans l’onglet dédié et si ils le souhaitent s’y abonner pour que les Tweets soient directement injectés dans leur Timeline.

Amplify a récemment été ouvert à de nouveaux créateurs de contenu aux US pour les aider à monétiser leurs vidéos. Cette nouvelle s’est accompagnée du lancement de Media Studio sur l’ensemble des marchés. Quelles opportunités cela représente pour les marques ?

Pour rappel, Amplify c’est un programme que l’on a lancé avec des régies TV partenaires il y a maintenant plus de 2 ans et qui permet de proposer à une marque de s’associer à un contenu premium exclusif et de bénéficier de la résonance sociale d’un programme TV. Nous avons travaillé par exemple avec France Télévisions et Perrier sur Roland Garros. Nous avons permis à Perrier de s’associer via un pré-roll aux meilleurs points du tournoi et ainsi renforcer leur partenariat stratégique. La campagne a connu un taux d’engagement record et généré plus de 600K vues en 24H.

Aux États-Unis nous avons annoncé l’extension du programme Amplify aux créateurs de contenu. La production contenu a un coût et de plus en plus ces créateurs produisent du contenu adapté à chaque plateforme : Twitter, Vine, Snapchat, Instagram, etc Nous souhaitons leur offrir une possibilité de monétiser ce contenu et ainsi créer un cercle vertueux.

Pour les créateurs de contenu, Amplify fonctionne donc de paire avec Niche.co qui appartient aussi à Twitter.

Niche c’est une plateforme qui vient fluidifier la relation entre les créateurs les marques et les agences. Par exemple, une marque ou son agence pourra poster un brief pour la création d’une série de 5 Vines ou 5 vidéos qui pourra ensuite être utilisée sur Twitter. Les créateurs de contenus permettent aux marques d’adapter la création aux codes de la plateforme maximisant ainsi l’efficacité de la campagne et sa viralité.

Faire la promotion de sa marque sur Twitter peut sembler bien compliqué. Pourtant il est existe bien des opportunités. Pourriez-vous nous présenter quelques campagnes récentes ?

Pendant l’EURO, Orange a mis en place une écoute de Twitter pour suivre toute les mentions de supporters. L’équipe la plus supportée voyait son drapeau projeté sur la Tour Eiffel. Ils ont utilisé Periscope pour retransmettre cela, mais ils ont aussi utilisé le format Moments pour présenter la mécanique et le compléter avec des tweets.

Pendant les JO, Procter & Gamble a utilisé la Conversationnel Video Card couplée avec First View afin d’inciter les utilisateurs à soutenir le sportif avec le hashtag #GoTeddy.

Au-delà de ces campagnes, nous avons aussi beaucoup de marques qui utilisent Twitter pour dans une optique de relation client comme Sofinco, Orange ou même Apple et Google. La plupart d’entre elles forment une partie de leurs équipes CRM à répondre en temps réel aux sollicitations de leurs clients pour délivrer une information personnalisée et ultraréactive. D’autres vont au delà et vont analyser proactivement des discussions autour de leurs produits, services ou de leurs concurrents pour détecter certaines tendances et anticiper des besoins.

Source : siecledigital